Quelles plantes sont toxiques pour nos animaux ?

Nos amis à quatre pattes sont curieux et aiment découvrir et goûter de nouvelles saveurs. Ils peuvent donc être amenés à mâchouiller les plantes que vous avez chez vous. Cependant certaines plantes sont toxiques pour les chiens et les chats et peuvent donc s’avérer dangereuses pour leur santé. Découvrez à travers ce guide les plantes à éviter pour prendre soin de votre boule de poils et les conseils à suivre en cas d’intoxication.

Les plantes toxiques pour nos boules de poils

Les chiens comme les chats peuvent avoir tendance à mâchouiller ou à lécher les plantes que vous avez dans votre logement ou vos extérieurs. Bien que certaines soient totalement inoffensives pour eux, d’autres peuvent avoir des effets plus ou moins sévères sur leur santé. Les animaux peuvent en effet subir des atteintes rénales et digestives, des irritations de la peau, des vomissements, des troubles neurologiques, des irritations buccales ou encore des troubles cardiaques. Ces différents troubles peuvent apparaître suite à l’ingestion de plantes toxiques mais également suite à un contact physique avec ces dernières. Donc pour prévenir ces risques, prenez connaissance de cette liste non exhaustive des plantes toxiques pour les chiens et les chats :

1 - L'Hortensia

L’hortensia est une petite plante composée de tiges ligneuses, de feuilles et de grosses inflorescences parfumées. Ce qui est important de savoir avec cette belle plante, c'est que chacune de ses parties sont toxiques pour les chiens et les chats et particulièrement les feuilles et les bourgeons des fleurs. Les signes d’intoxication par cette plante sont l’hypersalivation, des vomissements, des douleurs abdominales et des diarrhées. Si votre chat ou chien en ingère une quantité importante, des troubles cardiaques et nerveux peuvent également apparaître.

2 - Le Cycas

Le cycas est un arbre à croissance lente qui ressemble à un petit palmier. Originaire de zones tropicales et subtropicales d’Afrique et d’Asie, on peut souvent le voir dans des jardins. Ce sont généralement les chiens qui subissent la toxicité de cette plante. Celle-ci est due à l’ingestion de ses graines ou de ses feuilles. En effet, celles-ci sont composées de cycasine et l’acide 2-amino-3-propanoïque qui sont très toxiques pour le foie. Une à deux graines ingérées peuvent tuer un petit chien. Les symptômes apparaissent généralement entre 1h et 2-3 jours après l’ingestion et se caractérisent par des vomissements, des diarrhées, des douleurs abdominales, puis par des tremblements et des troubles de la démarche. Enfin, un ictère apparaît avec une coloration jaune des muqueuses de yeux et de la bouche, accompagné parfois de saignements à cause d’un problème de coagulation.

3 - Le Chêne et les Glands

Il existe une grande diversité de chênes dans le monde qui s’avèrent plus ou moins toxiques en fonction des espèces. En France, on retrouve notamment le chêne liège, le chêne vert, le chêne pubescent, le chêne pédonculé, le chêne rouvre et le chêne sessile. Ces trois derniers que l’on retrouve en plaines et jusqu’en moyenne montagne sont particulièrement toxiques pour les animaux. Plus que les chats, ce sont les chiens qui peuvent s’intoxiquer en gobant des glands par jeu ou par gourmandise. Les glands verts sont plus toxiques que les glands mûrs. Cela est dû aux tanins qui libèrent par hydrolyse du pyrogallol. Cette substance est généralement toxique pour les reins mais touche davantage le foie chez le chien. Les symptômes d’une intoxication aux glands se manifestent principalement par des vomissements, de la constipation puis par de la diarrhée. Il est important d’empêcher votre chien de jouer avec des glands dans votre jardin ou en promenade.

4 - Le Buis

Le buis est un arbuste touffu souvent présent dans les haies et bordures grâce à son feuillage dense. Bien que se trouvant partout en ville et en campagne, cet arbuste est néanmoins toxique pour les animaux. Toutes les parties de cette plante contiennent des substances toxiques alcaloïdes, qui ont une action paralysante. Les symptômes de son intoxication apparaissent dans les heures suivant son ingestion. Ce sont principalement des signes digestifs, tels que des vomissements ou des diarrhées. Dans les cas les plus graves, des troubles nerveux peuvent apparaître, comme des convulsions ou la paralysie. La saveur amer du buis repousse généralement les animaux, mais il faut rester vigilant. En effet, quelques grammes de feuilles peuvent être mortels pour un petit chien. Donc lors de vos balades, soyez attentif à ce que votre boule de poils avale et en cas de doutes contactez un vétérinaire.

5 - Le Muguet

Le muguet est une belle plante de la famille des liliacées, qui est à l’honneur chaque 1er mai. Bien qu’elle semble inoffensive, cette plante peut conduire à une intoxication mortelle pour les chiens et surtout pour les chats. L’intoxication se fait par ingestion, avec une irritation du tube digestif et une atteinte au cœur avec les hétérosides cardiotoxiques. À savoir que toutes les parties de cette plante sont toxiques, même l’eau du vase. Les troubles de l’intoxication apparaissent entre 15min et 6h après l’ingestion du muguet. Ils se remarquent par des vomissements répétés et des diarrhées pouvant être accompagnées de douleurs abdominales. Après ces troubles digestifs apparaissent généralement des troubles nerveux avec, par exemple, des convulsions ou des tremblements. Enfin, des signes cardiaques peuvent apparaître avec notamment une baisse du rythme cardiaque, mais cela n’est discernable qu’à l’auscultation. 

6 - Le Laurier rose

Le laurier rose est un arbuste de 2 à 4m de haut, fleurissant de juin à septembre avec des fleurs roses ou parfois rouges. Il est nécessaire de savoir que l’ensemble du laurier est toxique. Que ce soit les feuilles, les fleurs, le bois ou même la sève, leur ingestion représente un danger pour les chiens et les chats. Même mâchouiller les feuilles ou boire de l’eau en contact avec la plante peuvent s’avérer toxique. 2 à 3 feuilles ingérées peuvent en effet tuer un chien de 10kg. Les symptômes d’une intoxication au laurier rose vont être surtout digestifs, nerveux et cardiaques. Les chiens et les chats ont généralement des nausées 2 heures après avoir ingéré du laurier et ce pendant plusieurs jours. Ils ont également des douleurs abdominales et de la diarrhée qui peut être hémorragique. Dans les 3 jours qui suivent, l’animal peut aussi présenter des tremblements, des pertes d’équilibre et des convulsions.

Que faire en cas d'intoxication ?

Si vous avez vu votre chien ou votre chat manger une plante toxique, il vous faudra appliquer la règle des 3T :

  • Temps : n’attendez pas et agissez vite
  • Téléphone : appelez votre vétérinaire ou un service d’urgence vétérinaire
  • Toxique : indiquez la plante, la quantité et l’heure de l’ingestion

Vous devez donc prendre contact très rapidement avec votre vétérinaire dès que vous avez un doute d’intoxication - vision de votre animal en manger ou apparition des symptômes décrits précédemment -. Il pourra juger de la gravité de la situation et décider des mesures à prendre. Il pourra aussi déterminer s'il s'agit d'une intoxication à une plante ou d'une autres maladies pouvant toucher votre chien ou votre chat. Ne donnez ni à manger, ni à boire sans prescription du vétérinaire. N’essayez pas de le faire vomir ou de le traiter avec des médicaments que vous avez chez vous. Essayez également de ne pas solliciter votre animal. Il est préférable de le laisser au repos et de l’observer.

 

Pour éviter tous risques inutiles, il est donc important de connaître les plantes que l’on a chez soi. Il est conseillé de ne pas posséder de plantes très toxiques quand on a un animal, ou de les mettre en hauteur pour qu’ils n’y aient pas accès. Soyez vigilants avec les plantes à résine quand elles perdent leurs feuilles ou que vous les taillez, car cela peut représenter un danger pour votre animal qui pourra plus facilement entrer en contact avec elles. Cela va de même pour les fleurs coupées. Enfin, pensez à vous laver les mains après avoir touché une plante pour limiter les risques. Pour rappel, la liste des plantes toxiques pour les chiens et les chats ci-dessus est non exhaustive.