📧 Profitez de 20% de réduction en vous inscrivant à la newsletter 📧

Publié par Heloïse de Tomojo le

Assurer son animal : pourquoi est-ce important ?

C’est le grand jour ! Vous accueillez enfin votre boule de poil tant attendue qui deviendra bientôt un nouveau membre de la famille. Et bien sûr vous avez déjà tout prévu : panier, arbre à chat, jouets, gamelle personnalisée et croquettes (aux insectes). Mais avez-vous pensé à assurer votre chien ou votre chat ? Et à vous assurer de votre côté ? Ces tâches administratives, parfois fastidieuses sont souvent mises de côté mais ont pourtant une importance capitale.

On vous explique quelle est la différence entre l’assurance santé et la responsabilité civile et pourquoi elles sont toutes les deux très utiles.

 

L’assurance santé : c’est protéger votre animal  

  • Les garanties proposées si j’assure mon chien ou mon chat

Souscrire à une assurance santé n’est pas obligatoire mais vous permet de faire face aux imprévus de santé et aux accidents qui pourraient arriver à votre animal.

Une assurance chien ou chat fonctionne de la même manière que votre mutuelle. Elle prend en charge partiellement ou totalement les frais vétérinaire, les frais d’hospitalisation ou encore les frais liés au décès de l’animal,  moyennant une cotisation mensuelle. Plus la cotisation sera élevée plus la formule dont vous bénéficierez sera complète. 

En plus de rembourser ces frais, l’assurance santé propose de nombreux avantages et services, tel que des conseils et un accompagnement dans le cas d’un animal perdu par exemple.

  • Quelques conseils pour assurer son animal

Avant de souscrire à une assurance chien ou chat, il est conseillé de bien étudier tous les détails du contrat d’assurance pour trouver l’offre la plus adaptée à votre animal.  

Renseignez-vous notamment sur le délai de carence. Il s’agit de la période entre la signature du contrat d’assurance et sa prise d’effet. Cela signifie que si quelque chose arrive à votre animal durant cette période vous ne serez pas remboursé.

Ce délai a pour objectif de minimiser les risques encourus par la compagnie d’assurance. Il varie généralement entre 7 et 60 jours. La durée peut être plus longue pour les chiens et chats plus âgés ou présentant une mauvaise santé à la signature du contrat.

Le mieux est donc d’assurer son animal dès le plus jeune âge, sans attendre qu’il ait un problème de santé ou soit victime d’accident. Certaines assurances sont exemptes de délai de carence mais ces dernières sont uniquement valables pour les chiots ou les chatons de moins de 6 mois.

  • La fameuse question : assurer son animal est-ce rentable ?

S’il n’arrive rien à l’animal au cours de sa vie, il se peut que le propriétaire se mette à douter de l’utilité de l’assurance. Mais il n’est pas possible de chercher à tout prix à rentabiliser les primes d’assurances versées pour son fidèle compagnon. Cela reviendrait à souhaiter que quelque chose de grave lui arrive, ce qui n’est jamais voulu par les propriétaires.   

Mais avec certaines assurances, suivant la formule choisie, il est possible de bénéficier d’un forfait prévention. Il s’agit d’une somme d’argent renouvelée tous les ans que vous pouvez utiliser chez le vétérinaire de votre choix pour financer par exemple la vaccination, l’achat des produits de soins, des antiparasitaires internes et externes, etc.

 

La responsabilité civile : c’est vous protéger

Après avoir assuré votre animal il est maintenant important de vous assurer contre les éventuels dégâts que celui-ci pourrait faire.

L’assurance de responsabilité civile contenue dans votre assurance habitation peut couvrir votre animal.  S'il est à l'origine de dégradations causées à un tiers ou s'il occasionne un accident (chute d'une personne, morsure…), l'assurance responsabilité civile interviendra afin de rembourser la victime.

En règle générale, le responsable d'un animal, au sens juridique du terme, est celui qui en a la charge. Dans certains cas il peut y avoir un « transfert de propriété » et le gardien occasionnel devient alors le responsable. Si vous confiez votre animal pour une longue période à votre voisin ou à un ami, veillez à ce que votre chien ou votre chat soit pris en charge par leur responsabilité civile afin de leur éviter de potentiels problèmes.

 

Nous utilisons des cookies