📧 Profitez de 20% de réduction en vous inscrivant à la newsletter 📧

Publié par Heloïse de Tomojo le

Journée internationale du chat : un compagnon aux multiples bienfaits

Aujourd’hui c’est la Journée Internationale du Chat ! Tous les 8 août, nos « fidèles » félins sont mis à l’honneur. Si vous êtes un fan incontesté des félins c’est votre jour : dégainez votre appareil photo et partagez avec vos amis les photos les plus mignonnes et drôles de votre animal.

Mais figurez-vous que les chats ne possèdent pas seulement ces qualités, ils sont également très bon pour notre santé.

Découvrez tous les bienfaits que nous procurent ces petites boules de poils parfois ingrates mais si attachantes.

 

Des bienfaits sur notre esprit

Le chat possède de véritables pouvoirs thérapeutiques. En tout premier lieu, celui-ci nous apaise. En effet les ronronnements du chat ont des effets positifs sur notre esprit.

  • Les chats augmentent notre bien-être

Selon l’étude Australienne, Santé psychologique chez des propriétaires australiens de chat,  réalisée en 2015, il semblerait que les propriétaires de chats aient une meilleure santé psychologique que ceux qui n’en possèdent pas.  

D’autre part, une étude menée en Ecosse sur près de 2300 des adolescents âgés de 11 à 15 ans a révélé que les enfants ayant un lien fort avec leur chat avaient une meilleure qualité de vie. Plus ils sont attachés, plus ils se sentent en forme, énergiques, attentifs et moins tristes et solitaires.

  • Les chats diminuent notre stress

C’est vrai ! Qui n’a jamais pris son chat sur les genoux après une rude journée pour se sentir mieux ?

Lorsque les chats sont heureux et détendus ils ronronnent. Mais il faut savoir qu’ils ronronnent également lorsqu’ils se retrouvent dans une situation stressante, afin de se guérir. Ainsi les chats vibrent avant tout pour accroître leur propre confort.

Le chat est capable de repérer notre détresse instinctivement, grâce aux phéromones que nous émettons. Et ces derniers ont bien compris que nous répondons mieux à leurs besoins et sommes plus attentifs lorsque nous sommes sereins. Malin !

Le ronronnement des chats augmente alors notre production de sérotonine : l’hormone du bonheur. Cette hormone est impliquée dans la qualité de notre sommeil et de notre humeur.

Vous l’aurez compris, le ronronnement d’un chat est un puissant anti-stress.

Des bienfaits sur notre corps

  • Avoir un chat diminue le risque de maladie cardiovasculaire

Depuis des années, il est bien connu que le stress et l’anxiété sont liés aux crises cardiaques. Selon une étude menée aux Etats-Unis pendant 10 ans, posséder un chat réduirait de 30% le risque de maladies cardiovasculaires.

Mais pourquoi le ronronnement est-il si bon pour la santé ?

Le ronronnement du chat équivaut à des fréquences hertziennes correspondant à des appareils utilisés en kinésithérapie pour apprendre aux tissus à se réparer

C'est comme si le chat écoutait son maître pour envoyer la bonne longueur d'ondes, pour apaiser, détendre et soigner.

  • Avoir un chat prévient des allergies chez les jeunes enfants

Une étude a montré que les bébés qui grandissent avec des animaux de compagnie et notamment des chats, sont deux fois moins susceptibles de développer des allergies plus tard.

Les chercheurs pensent qu’une exposition précoce aux bactéries et allergènes des animaux renforcerait le système immunitaire des enfants.

 

Alors ne reste plus qu'à en adopter un : pour reprendre du poil de la bête, rien de mieux que la ronron thérapie ! 

 

Nous utilisons des cookies