Panier 0
  • Votre panier est vide.

Publié par Margaux Rusalen le

Les chiens visiteurs : doses de réconfort

Ah les chiens... On connaît bien les fidèles chiens guides pour les personnes à capacité réduite, handicapées ou malvoyantes, mais connaissez-vous les chiens visiteurs ?

Qu'est-ce qu'un chien visiteur ?

Un chien visiteur est un chien qui, accompagné de son maître, apporte du réconfort à des personnes âgées en EHPAD, ou encore des personnes malades ou handicapées dans des structures hospitalières, à l'occasion de visites bénévoles.
Les interventions de chiens visiteurs peuvent également avoir lieu dans des écoles et s'inscrivent ainsi dans des activités pédagogiques.

Des visites aux multiples bienfaits 

Ces visites s'inscrivent dans un engagement d'AAA (Activité Associant un Animal) sur des thématiques :

- d'éducation, lors de visites dans des écoles. Le maître et son chien participent ainsi des ateliers de prévention contre les morsures, ou encore profitent de ces rencontres afin de faire découvrir l'activité cynophile

- d'animations, lors de visites en EHPAD ou hôpitaux. Ces activités visent alors, par une thérapie douce, à améliorer le quotidien des personnes âgées ou malades et d'apporter une dose de bonheur (car c'est effectivement indéniable que nos boules de poils ont des effets apaisants sur notre moral !)

Lors de ces activités, en EHPAD, hôpitaux, centres spécialisés ou écoles, un référent de la structure qui reçoit le chien visiteur doit être présent.
Il est également l'auteur d'une convention entre le maître du chien visiteur et l'établissement, encadrant ainsi la bonne réalisation de ce projet !

Les visites, d'une durée moyenne de 20 minutes, laissent une grande liberté d’interaction pour le chien visiteur et son maître. Il n'y aura cependant que ce dernier qui pourra décrypter le langage de son chien, et ainsi déterminer si ce dernier est stressé, ou au contraire est heureux, écourtant ainsi ou prolongeant l'activité. 

Les conditions pour être un chien visiteur

L'activité de chien visiteur ne peut être exercée si votre chien est de nature peureuse, agressive ou méfiante. En effet, les chiens sont de vraies éponges émotionnelles, et les confronter à des situations de visites de personnes souffrantes peut les mettre à l'épreuve.

Équilibré et bien éduqué, le chien doit également être de nature sociable afin de pouvoir interagir avec les patients ou enfants. 
Lors de la formation, les qualités suivantes seront testées : 
- comment le chien réagit-il au contact ? (caresses un peu hésitantes, brossage excessif, marcher en laisse sans tirer)
- comment le chien réagit-il à d'autres stimulis comme l'évolution au milieu d'une foule, du bruit ambiant, la vision de fauteuils roulants, appareils, cannes,...

Enfin, l'activité de chien visiteur ne peut malheureusement être effectuée si votre chien est de catégorie 1 : chiens de race Tosa et Mastiff sans pedigree, chiens Staffordshire terrier et American Staffordshire terrier. 

Quelles formations pour être chien visiteur ?

Vous décidez de sauter le pas et de vous engager dans l'activité de chien visiteur ?  

Afin d'être formé, il vous faudra détenir une licence de la CNEAC (Commission Nationale d'Education et d'Activités Cynophiles). Cette organisation, branche de la Société Centrale Canine du Ministère de l'Agriculture, dispense ensuite une formation sur deux jours qui testera et validera, ou non, les compétences de votre animal pour l'activité de chien visiteur.

Les chiens ne cessent de vous étonner ? Nous aussi ! Découvrez notre article sur le projet KDOG en cliquant ici

Nous utilisons des cookies