Publié par Daphné de Tomojo le

Stérilisation et prise de poids chez les chiens et les chats

La stérilisation est un sujet que vont rencontrer beaucoup de propriétaires de chiens et de chats. Cette intervention induit des changements physiologiques et psychologiques chez les animaux. La prise de poids chez les chiens et les chats stérilisés est souvent redoutée par les propriétaires. Nous vous expliquons ici pourquoi la stérilisation augmente le stockage des graisses.

Un point sur les hormones sexuelles des chiens et des chats 

Les deux hormones sexuelles sont la testostérone chez les mâles et les œstrogènes chez les femelles.  Elles sont produites par les organes sexuels des animaux à savoir les testicules chez les chiens et chats et les ovaires chez les chiennes et les chattes. Lors d’une stérilisation les organes sexuels sont retirés et par conséquent les hormones sexuelles ne sont plus produites.  

Mécanismes de régulation du stockage des graisses chez les chiens et les chats

Pour bien comprendre l’impact de la stérilisation sur la prise de poids chez les chiens et les chats, il est important de comprendre les mécanismes du stockage des graisses dans leur organisme.

Dans l’organisme, la « graisse » est contenue dans des cellules appelées cellules adipeuses. Lorsqu’un animal grossit, ces cellules augmentent de taille car il y a plus de « gras » à l’intérieur. Ce « gras » peut être fabriqué directement dans les cellules adipeuses ou alors provenir de l’alimentation et être transporté dans ces cellules.

Le « gras » provenant de l’alimentation est envoyé dans les cellules adipeuses sous l’action d’une enzyme appelée LPL (lipoprotéine lipase).   

L’activité de l’enzyme LPL est contrôlée par les œstrogènes et la testostérone qui permettent donc de réguler le stockage des graisses.

Après une stérilisation ces hormones n’existent plus donc il n’y a plus de régulation de l’enzyme LPL. Le stockage du « gras » provenant de l’alimentation dans les cellules adipeuses est donc favorisé ce qui se traduit par une prise de poids chez les chiens et les chats, mâles comme femelles.

stérilisation chat chien

D’autre part, l’action de l’enzyme LPL est également contrôlée par l’insuline. L’insuline est une hormone de contrôle de la glycémie. Lorsque le chien ou le chat mange, le taux de glucose dans le sang augmente. L’insuline est alors sécrétée par le pancréas pour ramener le taux de glucose sanguin à sa valeur normale. Le glucose est stocké dans le foie ou alors dans les cellules adipeuses sous forme de "gras" s’il y en a trop.

Une alimentation trop riche en glucides (chaînes de glucose) va donc entraîner une forte production d’insuline et par conséquent un stockage du glucose excédentaire dans les cellules adipeuses, se traduisant par une prise de poids chez le chien ou chez le chat stérilisé.   

Tomojo, des croquettes adaptées aux animaux stérilisés

Comme la stérilisation induit une baisse des œstrogènes et de la testostérone qui inhibent la LPL, il est important de réguler son action en proposant aux chiens et chats stérilisés une alimentation adaptée.

Celle-ci ne doit pas être trop riche en glucides pour éviter une sécrétion trop importante d’insuline lors de la digestion.

Nos croquettes pour chien et pour chat aux insectes sont très bien adaptées au métabolisme des animaux stérilisés car elles ont un taux de glucides faible, égal à 22%.  

Nous utilisons des cookies